Biographie

Matthieu Devuyst se consacre à la fabrication de violons, d’altos et de violoncelles de très haute qualité. Il s’inspire de modèles issus des chefs-d’œuvre de la lutherie italienne du XVIIe et XVIIIe siècles.

Durant huit années, il a travaillé pour l’atelier de lutherie Machold à Brème et ensuite à Vienne, où il a restauré, entretenu et réglé des instruments des grands luthiers italiens (Stradivarius, Guarnerius, Guadagnini,... ).
Ces nombreuses années au cours desquelles il a côtoyé ces superbes instruments, lui ont permis d’apprendre et de comprendre ce qui leur donne leur grande qualité acoustique et visuelle .

Né à Bruxelles, Matthieu Devuyst a commencé sa formation à l’école de lutherie de Mirecourt en France et l’a poursuivie à l’école de Newark en Angleterre où il a obtenu la distinction «upper merit».

Dans la recherche constante de la plus grande qualité, Matthieu Devuyst porte énormément d’importance à chaque détail de la construction.
Tout d’abord, un contact personnel avec les musiciens afin que l’instrument corresponde au mieux à leurs attentes.
Vient ensuite le choix du modèle. Il est fait avec beaucoup d’attention car cela à une grande influence sur le style de sonorité.
Les différents bois, l’épicéa du nord de l’Italie et l’érable de Bosnie, sont sélectionnés soigneusement par lui-même pour obtenir des caractéristiques acoustiques très précises. Il prépare également lui-même le vernis, en s’inspirant des recettes de l’époque des grands luthiers italiens. Enfin, l’étape finale est celle du réglage de l’instrument pour l’adapter aux goûts du musicien.

Le résultat du travail de Matthieu Devuyst se retrouve dans les grandes qualités que possèdent ses instruments : une sonorité très présente et puissante avec une grande richesse de timbre et une articulation claire et précise .
Tous ces éléments lui apportent la confiance des différents musiciens qui jouent ses instruments tant en musique de chambre, qu’au sein d’un orchestre ou en tant que soliste.